Btn faire-un don

 

Téléphone:06 86 111 699
04 72 81 78 75
nous contacter

Espoir cancer achete un robot

Espoir Cancer a financé l'achat d'un robot de visite virtuelle pour permettre à un parent, hospitalisé au centre Léon Bérard, de rester en contact avec ses enfants.

 

beam plus-espoir-cancer-2018La famille est  dotée d’un robot de téléprésence mobile, conçu et développé par la société villeurbannaise Awabot. A distance, depuis sa chambre d’hôpital, le parent pilote, grâce aux touches de son clavier  d'ordinateur, de sa tablette ou simplement de son téléphone portable et se déplace dans la maison comme s’il était sur place. Le robot va lui permettre de rester en contact avec ses enfants, de partager leur quotidien, d'être là pour le rituel du coucher ou celui du petit déjeuner, d'échanger à des moments clef de la vie de la famille. " Cet achat s'incrit pleinement dans nos objectifs explique Sylvain Gas, président d'Espoir Cancer. C'est un moyen de  vivre mieux et plus sereinement  cette  période d'hospitalisation impliquant souvent l'isolement en chambre stérile. Grâce au robot, le malade  garde le lien avec les enfants . Le parent  peut  suivre les enfants  dans leur  chambre, discuter avec eux pendant le repas, le bain.. . C’est bien mieux que les appels vidéos, moins figé.

 

Une première mondiale

Cette expérience s'inscrit dans le cadre du projet Victory in innovation for-Kids electronic (VIK-e), piloté par l’association de parents atteints de leucémie ou d’autres cancers (Appel) en lien avec l’IHOpe, un établissement créé par le centre Léon-Bérard et les HCL. Une première mondiale en milieu hospitalier destinée à rompre l’isolement des malades hospitalisés sur une longue période en chambre stérile. 5 robots sont déjà opérationnels et mis à la disposition de jeunes malades de 10 à 25 ans. 
" Nous avons reçu des demandes pour des parents hospitalisés ayant des enfants de moins de 10 ans explique Elise Tabet , responsable du développement des ressources au Centre Léon Bérard. Nous avons contacté Espoir Cancer qui oeuvre déjà pour le bien-être des malades en finançant le poste à plein temps d'Agnès la socio-esthéticienne. Cela nous semblait correspondre aux objectifs de l'association".

Espoir Cancer nous a remis en fin d'année un chèque de 10 000 € pour financer l'achat d'un robot.  Après une vraie négociation , le robot , sa mise en place dans la famille, sa maintenance... le coût ne sera que de 6708 €. Le bureau d'Espoir Cancer s'est réunit et a décidé que le solde serait dédié au financement du poste de la 2ème socio-esthéticienne du centre Léon Bérard . Cette dernière intervient 2 jours par semaine pour les hospitalisations de jour.